DZ Metal : concerts de Lelahell et ACYL

2 juin 2017 - 21:00

L’Institut des Cultures d’Islam et le Collectif Mu montent le son et invitent curieux et amateurs à une soirée de métal algérien, témoignant de la vitalité de ce genre musical dans le monde arabe.

Groupe formé à Alger en 2011, Lelahell se revendique du death métal pur et dur, dans la lignée de Slayer et Kreator. Les textes chantés en arabe fustigent les travers de la société avec, selon le fondateur du groupe, « un arrière goût de brutal et un soupçon de technique ».

Puis place à ACYL, groupe basé à Paris, dont le nom signifie « authentique » en arabe. S’inspirant de musiques traditionnelles gnawa, aisawa, chaoui, tindi et de sons métal expérimentaux, ACYL défend un ethnic metal ou metal oriental. Entre riffs lourds et saccadés, youyou, bendir et darbouka, se dégage un appel à la résistance contre les lobbies, les idéologies extrémistes et le manichéisme.

Avec

Lelahell, groupe de métal algérien. Leur première tournée européenne en 2013, puis la sortie de leur album Al Insane… the (Re)birth of Abderrahmane a conquis le public de Death Metal.

ACYL, groupe de métal « ethnique » algérien. Depuis 2007, il revient aux sources traditionnelles des musiques arabo-berbères du Maghreb tout en les fusionnant aux sons du métal actuel. Leur premier album Algebra sorti en 2012, a été suivi d’Aftermath en 2016.

En partenariat avec

le collectif MU

ACYL © Beranger Bazin

Pour réserver vos places, cliquer ici

Facebooktwittergoogle_pluspinterestFacebooktwittergoogle_pluspinterest