Mansa Moussa et les manuscrits de Tombouctou

12 juillet 2017 - 19:00

Mansa Moussa était empereur du Mali au XIVème siècle. Doté d’une immense fortune, due à l’or de son empire, il fit un pèlerinage retentissant à la Mecque. Sous son règne fastueux furent construits de nombreux édifices religieux et Tombouctou est devenu au fil du temps un centre important d’enseignement et de savoir. Récemment, des lettrés de Tombouctou et l’Etat malien ont rassemblé des manuscrits longtemps oubliés, menacés de destruction par les jihadistes qui contrôlaient la région en 2012. Ce patrimoine légendaire a depuis trouvé refuge à Bamako où il fait l’objet d’une vaste opération de sauvetage et de numérisation.

Par

Constant Hamès, docteur en anthropologie, spécialiste du monde musulman. Ancien chercheur au CNRS, il enseigne actuellement à l’EHESS.

 

En partenariat avec

dans le cadre de l’exposition «  Trésor de l’islam en Afrique. De Tombouctou à Zanzibar ».

Facebooktwittergoogle_pluspinterestFacebooktwittergoogle_pluspinterest