Abbas

logo-ici-laA l’occasion de l’ouverture du nouveau bâtiment, les artistes invités investissent l’espace dans toute sa dimension architecturale, du hall au patio, des salles d’expositions aux escaliers. L’ICI propose une visite artistique qui ouvre sur les cultures d’Islam ainsi que sur le quartier de la Goutte d’Or.

Placé sous le titre Ici, là et au-delà, l’événement rassemble la présentation des œuvres de quatre artistes :
AbbasYazid OulabPatrizia Guerresi Maïmouna et Bruno Lemesle.

 

Au cœur d’Ici là et au-delà, la participation d’Abbas est déclinée en trois volets : la présentation d’une sélection de photos issues de son projet sur l’Islam dans le monde, une sélection de photos issues d’une résidence – commande de l’ICI sur le quartier de la  Goutte d’Or et la présentation d’un diaporama sur le rendu de l’atelier qu’il a dirigé avec des photographes dans le 18ème arrondissement.

Photographe iranien résidant dans le 18e arrondissement de Paris, Abbas, photographe de l’agence Magnum, travaille essentiellement à documenter la vie politique et sociale des sociétés en conflit. Depuis les années 1970, il a photographié les guerres et révolutions, du Biafra au Vietnam en passant par l’Afrique du Sud durant l’apartheid et l’Iran. Grand voyageur, il oriente sa recherche vers la spiritualité à travers le globe, traitant de l’islam, la chrétienté, le bouddhisme ou l’animisme.

 

Il lance en 2002 un projet à long terme sur la place des religions dans le monde. L’œil de l’artiste capte les relations avec la politique et les luttes dans le monde contemporain. De 1987 à 1994, il traverse ainsi 29 pays et 4 continents, du Maroc à la région autonome du Xianjiang, en Chine, s’intéressant de près à la montée de l’Islam.

 

Cette exposition est organisée en collaboration avec Magnum Photos.

 

FRANCE. Paris. La Goutte d'Or neighbourhood. A boy runs in front of a poster of the URACA, an African association.

© Abbas / Magnum photo

L’Islam à travers le monde

série photographique – 20 tirages de 60 x 80cm

A travers la vingtaine de photographies présentée ICI, issues de son travail de plus de vingt ans sur l’Islam dans le monde, Abbas effectue une incursion pénétrante dans des communautés musulmanes de tous horizons. De l’Indonésie à l’Arabie Saoudite ; de la Chine au Mali ; de l’Ouzbékistan à la Tanzanie ; de l’Iran à la Malaisie ; de l’Egypte à la France… chaque photographie d’Abbas est un arrêt sur image, une bribe de récit autour des pratiques et des formes de spiritualités musulmanes dans les  différentes cultures. Sous des angles à la fois multiples et complémentaires, ces photographies prises de 1987 à nos jours révèlent toute la diversité et la complexité qui s’attachent aux représentations de l’Islam dans le monde.

 

 

 

 

© 2013 Abbas / Magnum photo

© 2013 Abbas / Magnum photo

Abbas : La Goutte d’Or

série photographique – 16 tirages de 30x40cm

 

Invité par l’Institut des Cultures d’Islam, Abbas a effectué une résidence de deux semaines en août 2013 dans le quartier de la Goutte d’Or. Après Martin Parr en 2011, c’est la deuxième collaboration de l’établissement avec l’Agence Magnum. Elle s’inscrit dans une même optique : révéler le patrimoine culturel et humain de la Goutte d’Or. Inviter Abbas ici, lui, le Parisien de cœur et habitant le 18ème arrondissement, c’était prendre le pari d’un regard à la fois aiguisé et humaniste sur les rues de la Goutte d’Or.

Du coup, c’est la vie qui est au cœur de cette série : sans détours, Abbas a su capter des instants clefs, des fragments réguliers du quotidien du quartier, des atmosphères. Le photographe nous emmène parcourir, à travers son regard incisif et tendre à la fois, les aspérités des rues,  les joies ou les inquiétudes des habitants de la Goutte d’Or : un joueur de dames au square Léon, les télé-boutiques, le chemin de la mosquée, la pétanque et les jardins partagés, la jeunesse, la mixité, le style  aussi… Partout, la vie, ici, est débordante.

 

 

Atelier Magnum Photos

atelier, diaporama

 

Du 14 au 18 mars 2013, onze photographes de différents pays à travers le monde ont participé à un atelier photographique de cinq jours, mené par le photographe Abbas. Ils ont pu ainsi réaliser de nouvelles prises de vues sur Paris, développer leur propre langage visuel à travers une identité photographique commune et documenter la vie dans le 18ème arrondissement de Paris.

 

Le résultat de cet atelier est un diaporama collectif mettant en lumière les thèmes de la religion, des nuits parisiennes, des immigrés et des sans-abris. L’atelier Magnum mené par Abbas à Paris fut le second événement du programme d’éducation de Magnum Photo Paris 2013. Ce projet pédagogique a bénéficié du soutien et de l’accompagnement de l’Institut des Cultures d’Islam.