Abdul Karim Majdal Al-Beik

Abdul Karim Majdal Al-Beik place la Syrie au cœur de son œuvre plastique, qu’il s’agisse de tableaux grands formats presque abstraits qui représentent les murs et leur histoire ou de séries à l’encre sur papier et carton.

Né en 1973 dans un petit village des environs d’al-Hassake, en Syrie, Abdul Karim Majdal Al-Beik obtient une licence avec mention de la faculté des Beaux Arts de Damas en 2001. Depuis, il participe à de nombreuses expositions dans des centres culturels et des galeries à travers le Moyen-Orient. Ce peintre reconnu pour sa maîtrise stylistique va se distinguer par plusieurs récompenses, dont le deuxième prix à la Biennale de Latakieh et la deuxième place au concours Shabab, organisé par la galerie Ayyam pour mettre en valeur les artistes qui montent. Le public a une autre occa- sion d’admirer ses toiles spectaculaires lors d’une exposition en solo à la galerie Ayyam de Damas et lors d’expositions très bien reçues par la critique, dont notamment Enfoui sous la tradition / Mon univers / Les murs parlent. Ses œuvres, qui font partie de collections publiques et privées au Moyen- Orient et en Europe, ont été présentées lors d’événements majeurs tels qu’Art Palm Beach aux États-Unis.

© abdul Karim maJdal al-beik

© abdul Karim maJdal al-beik

 


logo-EPIC

Khaled Takreti         Tammam Azzam          Randah Maddah        Mohamad Omran        Abdul Karim Majdal Al-Beik

Fadi Yazigi        Amr Fahed        Akram al Halabi       Muzaffar Salman      Yaser Safi      Jaber Al Azmeh

      Waseem Al Marzouki         le Collectif No        Abounaddara        Masasit Mati       Syrie : l’art en armes