Beyrouth jamais plus // Beyrouth, ma ville

2 juillet 2019 - 20:00

Organisées au cinéma Le Lincoln en marge de l’exposition, les quatre séances de ce cycle documentaire proposent de découvrir la capitale libanaise au fil de témoignages sur la guerre et de portraits croisés d’habitants.

Films de Jocelyne Saab, Etats-Unis

Beyrouth jamais plus : 1976, 35 min, VOSTFR Beyrouth, ma ville : 1982, 52 min, VOSTFR

En 1976, le calvaire de Beyrouth commence. Tous les matins, pendant six mois, la réalisatrice visite la ville à l’heure où les miliciens des deux bords se reposent de leurs nuits de combats. Beyrouth jamais plus suit la dégradation des murs au jour le jour…

Juillet 1982 : l’armée israélienne assiège Beyrouth. Quatre jours plus tôt, Jocelyne Saab voit sa maison brûler et 150 ans partir en fumée. Elle se pose alors la question : quand tout cela a-t-il commencé ? À travers Beyrouth, ma ville, chaque lieu devient une histoire et chaque nom une mémoire.

Décédée en janvier 2019, la libanaise Jocelyne Saab était réalisatrice, photographe, et plasticienne. Elle a réalisé de nombreux films engagés, fictions et documentaires à partir des années 1970.

En partenariat avec

© DR

FacebooktwitterpinterestFacebooktwitterpinterest