N’enterrez pas trop vite Big Brother

29 novembre 2014 - 19:00

La pièce N’enterrez pas trop vite Big Brother (Ed. Riveneuve, 2013) interroge l’impossible reconstitution de l’utopie babélienne et l’improbable accès au paradis du vivre ensemble. Les personnages, en quête de mémoire collective après l’incendie de leur immeuble vingt ans plus tôt, se retrouvent grâce à l’initiative d’une geek de 20 ans et aux réseaux sociaux.

Les orphelins de l’immeuble 48 cherchent alors à recréer ce paradis perdu. D’une rencontre amicale et anodine, les protagonistes entrent subrepticement dans une forme d’inquisition citoyenne sur les espaces virtuels. Un jeu que sous-tendent de nombreuses questions : qui a mis le feu à leur Babel ? Pourquoi la révolte s’est-elle éteinte ? Est-on réellement libre ou conditionné à le croire ? Le monde virtuel peut-il sauver le monde réel quand celui-ci s’effondre ? Et qui est-on au juste, une fois tous les artifices mis de côté ? Une invitation à chercher à comprendre comment des êtres livrés à eux-mêmes s’accommodent du désenchantement pour éviter l’errance. La métaphore d’une société plurielle en pleine ébullition, à l’unisson des printemps arabes.

 

N’ENTERREZ PAS TROP VITE BIG BROTHER

Texte Driss Ksikes

Lecture par Laureline Le Bris-Cep, Gonzague Van Bervesseles, Geoffrey Perrin

Création le 26 novembre 2013 à la Friche Belle de Mai (Marseille)

Production Théâtre National de Bordeaux en Aquitaine

Coproduction Compagnie Dramatique Parnas, Marseille-Provence 2013, Friche Belle de Mai,

L’Institut français / Région Alpes-Côte d’Azur

Avec le soutien de La Chartreuse Villeneuve lez Avignon

 

NOUVEAU LOGO IF MAROC SaphirNewslogo salam news defterrassegrandes taille logo beur fm telerama event FacebooktwitterpinterestFacebooktwitterpinterest