Carte blanche à la poétesse Hala Mohammad

31 janvier 2015 - 20:00

Hala Mohammad invite la poètesse égyptienne Iman Mersal pour une lecture poétique. Elle sera consacrée aux « voix féminines qui malgré l’exhortation au silence, souvent dans la force et la douleur, continuent de clamer la liberté pour les peuples de la révolution à travers le monde arabe. »

La poètesse syrienne Hala Mohammad est aujourd’hui réfugiée à Paris et secrétaire générale de l’association NORIAS qui promeut les échanges culturels entre la Syrie et l’Europe. Elle est l’auteure de six recueils de poésie dont le dernier Le Papillon a dit a paru en 2013 aux éditions Riad al Rayyes (Beyrouth).

Iman Mersal est née en 1966 dans un village du Delta égyptien. Poétesse, elle a publié son dernier recueil Hatta atakhalla ‘an fikrat albuyut (Afin que je renonce à l’idée des maisons, 2013) en Egypte. Une anthologie traduite en anglais en 2008 est disponible (These are not oranges, my love), ainsi que d’autres en espagnol et en hindi. Une anthologie en traduction française est en préparation.

Invitée d’honneur : la poètesse Iman Mersal

Lecteurs : Hala Omran, Darina Al Joundi, Wissam Arbach

Musique : Mohanad AlJaramani (interprétation)

Sur une proposition de la poètesse Hala Mohammad.

En partenariat avec l’association NORIAS​.

Billetterie en ligne ici.

FacebooktwitterpinterestFacebooktwitterpinterest