Cheikh Ahmadou Bamba et le Mouridisme : une confrérie en mouvement

12 novembre 2020 - 19:00

Cheikh Ahmadou Bamba (1853-1927), théologien, juriste musulman et poète sénégalais, est considéré comme l’une des plus grandes figures de l’islam en Afrique. À partir du portrait de ce saint pacifique mais résistant, fondateur d’un mouvement religieux autour de la ville sainte de Touba, Sophie Bava et Mame Gora Diop reviendront sur les étapes clefs d’une confrérie en mouvement, jusqu’au mouridisme mondialisé du XXIe siècle.

Sophie Bava est socio-anthropologue à l’IRD, AMU-LPED. Ses travaux proposent une anthropologie religieuse du mouvement qui s’attache aux parcours des croyants, aux histoires des institutions religieuses et aux figures et objets de la mobilité religieuse.

Mame Gora Diop est directeur Cadre Éducation Populaire à l’Espace Paris Jeunes Olympiades et représentant de la maison Sérigne Touba de Taverny.

Suite aux nouvelles annonces gouvernementales, l’ICI s’adapte et s’engage à ce que cette conférence se termine au plus tard à 20h15.

 

crédit photo : arabistas.com

FacebooktwitterpinterestFacebooktwitterpinterest