Droit des femmes et monde arabe

18 mars 2015 - 19:00

Les révolutions et les mouvements de contestation représentent de véritables opportunités pour faire évoluer les droits des femmes dans les pays où semblait régner un ordre immuable. Mais les événements récents dans la région arabe montrent aussi qu’il faut rester vigilant, car les femmes font face à des risques accrus de confiscation d’une révolution qui était aussi la leur.

Alors que tous les efforts se focalisent aujourd’hui sur la chute des régimes et le démantèlement des anciens appareils d’Etat, Souhayr Belhassen montre que la présence massive des femmes dans l’espace public pendant les révolutions ne leur a pas garanti, à quelques exceptions, trop rares, un rôle dans la vie politique. Ces moments peuvent même conduire à un véritable recul de leurs droits.

Dans ce contexte de transition, où l’on observe déjà une montée en puissance des forces conservatrices, il est plus que jamais nécessaire de prendre des mesures pour préserver ou instaurer l’égalité entre hommes et femmes, fondement  indispensable d’une société démocratique.

Souhayr Belhassen est journaliste et écrivaine. Présidente d’honneur de la FIDH, elle est membre du Conseil d’administration de l’ICI.

FacebooktwitterpinterestFacebooktwitterpinterest