Être journaliste au Moyen-Orient

3 mai 2018 - 19:00

Être journaliste dans une zone de conflit ou sous un régime autoritaire relève de l’exploit. C’est en secret, au péril de leur vie et de celle de leur famille, que ces professionnels informent la population de leur pays et les médias internationaux. À l’occasion de la Journée Mondiale de la Presse, l’ICI, en partenariat avec la Maison des Journalistes et France 24, donne la parole à des journalistes contraints à l’exil. Cette soirée exceptionnelle s’attachera à décrire la situation de la presse en Irak et en Syrie, après la projection du documentaire Haya, rebelle de Raqqa (23′), de Claire Billet et Lyana Saleh.

_

Modération : Alberic de Gouville, rédacteur en chef de France 24, président de la Maison des Journalistes.

Wareth Furaiji est un réalisateur irakien. Il a collaboré notamment avec le réalisateur Mohammed Al-Daraji.

Halgurd Samad est journaliste du Kurdistan irakien. Il est membre du comité de rédaction de Lvin magazine (trimestriel kurde indépendant).

Rajeha Al Tameemi est journaliste à Monte Carlo Doualiya. D’origine irakienne, elle vit aujourd’hui à Paris.

_

En partenariat avec

la Maison des Journalistes

France Médias Monde

_

Visuel: © Rafael Ben-Ari

Facebooktwittergoogle_pluspinterestFacebooktwittergoogle_pluspinterest