Femmes du Hezbollah // Chacun sa bonne

25 juin 2019 - 20:00

Organisées au cinéma Le Lincoln en marge de l’exposition, les quatre séances de ce cycle documentaire proposent de découvrir la capitale libanaise au fil de témoignages sur la guerre et de portraits croisés d’habitants.

Films de Maher Abi Samra, VOSTFR

Femmes du Hezbollah France, 2001, 49 min, VOSTFR Chacun sa bonne : Liban, 2016, 1h07, VOSTFR

Dans Femmes du Hezbollah, le réalisateur constate que les populations rurales majoritairement chiites du quartier de son enfance ont laissé la place aux partisans du Hezbollah entre les années 1950 et 1990. Il dresse le portrait de deux habitantes militantes : Zeinab et Khadije.

Chacun sa bonne observe et dissèque les composantes d’un système autorisé par l’État : l’agence Al Raed fait venir des femmes d’Afrique et d’Asie pour travailler dans les familles libanaises et aide ses clients à choisir sur catalogue celle qui répondra au mieux à leurs besoins. Étude sur le glissement qui sépare l’employeur et l’employée du maître et de sa propriété.

Maher Abi-Samra est un cinéaste libanais. Ancien photojournaliste, ses documentaires reflètent son engagement politique, son rapport aux médias ainsi que sa grande sensibilité.

En partenariat avec

© DR

FacebooktwitterpinterestFacebooktwitterpinterest