Guardians of Time Lost

7 juillet 2019 - 11:00

Organisées au cinéma Le Lincoln en marge de l’exposition, les quatre séances de ce cycle documentaire proposent de découvrir la capitale libanaise au fil de témoignages sur la guerre et de portraits croisés d’habitants.

Film de Diala Kashmar, Liban, 2013, 1h49, VOSTFR

Surnommés « les voyous de Al Lija », des jeunes hommes marginalisés tiennent les murs d’un quartier de Beyrouth, dont ils sont à la fois cordon de sécurité et bombe à retardement. Al Lija est ainsi caractéristique de l’univers chaotique et mystérieux de la rue, qui porte en son sein la complexité des réalités sociales et politiques au Liban.

Diala Kashmar est une réalisatrice libanaise. Son premier long métrage, Guardians of Time Lost, a été récompensé lors du Festival du film de Dubaï et du Festival international du film au Canada.

En partenariat avec

© DR

FacebooktwitterpinterestFacebooktwitterpinterest