Je vous écris d’Alep

19 avril 2014 - 11:00

Dialogue entre Jean-Pierre Filiu et Salam Kawakibi.

Alep est devenue, depuis le rapt en juin 2013 de deux journalistes d’Europe 1, une zone interdite à la presse internationale. Cette enquête, réalisée après cet enlèvement, représente donc un des derniers témoignages sur la « capitale » de la révolution syrienne, où un million de personnes vivent depuis un an sous contrôle de l’opposition. Alep n’est pas seulement un laboratoire de l’après- Bachar al-Assad, c’est aussi le lieu où se lisent les trajectoires possibles de la révolution syrienne, depuis la plus ouverte jusqu’à la plus sectaire. Alep, c’est la Syrie d’aujourd’hui et le Moyen-Orient de demain.

 

Jean-Pierre Filiu est professeur des universités en histoire du Moyen-Orient contemporain à Sciences Po.

Salam Kawakibi est un politologue d’origine syrienne, directeur adjoint de l’Initiative de Réforme Arabe (Arab Reform Initiative).

L’ouvrage présenté est “Je vous écris d’Alep – Au coeur de la Syrie en révolution” de Jean-Pierre Filiu, paru aux éditions Denoël en 2013.

FacebooktwitterpinterestFacebooktwitterpinterest