Layla Darwiche

20 septembre 2014 - 15:00

Dans la ville de Fès vivait un jeune prince. Un jour qu’il était à la chasse, il voit une chienne noire s’approcher de la rivière et retirer sa peau comme un vêtement. Une jeune femme belle comme le jour apparait. Pendant qu’elle se baigne, le prince lui vole ses bagues, grimpe dans un arbre et réclame une histoire pour chaque bague rendue. A travers l’histoire de la belle Samira transformée en chienne, la conteuse Layla Darwiche emmène petits et grands dans le monde merveilleux des contes marocains.

«Kan ya ma kan…», «Il était une fois…», Layla a été bercée dans son enfance par les contes merveilleux de sa grand-mère libanaise, conteuse «à la bouche fleurie», qui racontait sous l’oranger des histoires fantastiques de djinns et d’ogresses à faire rire ou frémir.


NOUVEAU LOGO IF MAROC
SaphirNewslogo salam news defterrassegrandes taille logo beur fm telerama event FacebooktwitterpinterestFacebooktwitterpinterest