Le Piano Oriental

À Beyrouth dans les années 1950, Abdallah Kamanja invente un piano unique en son genre, qui permet de jouer les quarts de ton de la musique orientale sur un clavier classique européen. Son arrière petite-fille, Zeina Abirached, raconte avec le pianiste Stéphane Tsapis le destin de cet instrument bilingue, trait d’union entre ses deux cultures.…