Nuit égyptienne : Mademoiselle Hanafi et Madame La Diablesse

15 janvier 2016 - 19:00

En partenariat avec le Louxor, l’ICI vous propose une soirée dédiée au cinéma populaire égyptien dans le plus égyptianisant des cinémas. Salle bientôt centenaire au style art déco inspiré de l’Egypte antique, le Louxor a rouvert il y a à peine deux ans après un travail de restitution des décors et des façades qui ont recouvré leur apparence des années 1920.

Le programme se compose de deux films emblématiques de l’âge d’or du cinéma égyptien.

• 19h-19h15 : Introduction par Charles Tesson (15′)
• 19h15-20h50Mademoiselle Hanafi (1954, 93′), une comédie parmi les plus progressistes et controversées des années 1950, mettant en scène la fâcheuse et hilarante histoire d’un jeune marié qui se réveille un jour à l’hôpital et découvre stupéfait qu’il a changé de sexe.
• 20h50-21h30 : pause au Bar du Louxor /Possibilité de se restaurer avec des spécialités égyptiennes (payant) (40′)
• 21h30-21h45 : Présentation du 2nd film par Charles Tesson (15′)
• 21h45h-23h45 : Madame la diablesse (120′) (1949, 120′), une comédie musicale sur fond de conte des Mille et une Nuits narrant l’amour impossible entre un acteur sans fortune et sa bien-aimée bien née, incarnés par le couple-star du cinéma égyptien de l’époque, Samia Gamal et Farid El Atrache.

Fatin Abdel Wahab et Henry Barakat sont deux réalisateurs égyptiens qui ont alimenté la légende du cinéma populaire par leurs nombreuses comédies à succès. Soirée présentée par Charles Tesson, critique et historien du cinéma, délégué général de la Semaine de la critique à Cannes. (sous réserve)

Partenariat avec le Louxor – Palais du cinéma

logos FacebooktwitterpinterestFacebooktwitterpinterest