Une nuit sous les étoiles avec Aflam

25 juin 2016 - 22:30

Après l’Iftar, Solange Poulet, présidente de l’association Aflam, présente deux court-métrages : Zakaria de Leyla Bouzid (réalisatrice de A peine j’ouvre les yeux) et Père de Lotfi Achour. Deux films qui évoquent, chacun à leur manière, la question de la transmission. Deux figures paternelles en miroir, l’un garagiste en France, l’autre chauffeur de taxi en Tunisie, tous deux confrontés à l’avenir de leur descendance.

Zakaria de Leyla Bouzid

(France, 2013, 27’)

Zakaria vit dans un village du Gard. Il y mène une vie tranquille avec sa femme et ses deux enfants. Apprenant la mort de son père en Algérie, il décide de s’y rendre avec sa famille. Sarah, sa fille, refuse de l’accompagner.

Père de Lotfi Achour

(Tunisie, France, 2014, 18’)

Hédi, chauffeur de taxi à Tunis, prend un soir une jeune femme enceinte sur le point d’accoucher. Cette brève rencontre, par un enchaînement malvenu de hasards cocasses et tragiques, va bouleverser le cours de sa vie.

aflam logo officiel-2Aflam est une association de promotion et de diffusion des cinémas arabes à Marseille et en Méditerranée qui donne une visibilité et des espaces à des films peu connus pour favoriser une meilleure connaissance des cultures arabes et encourager les échanges. Aflam organise chaque année les Rencontres Internationales des Cinémas Arabes à Marseille.

bannière logos partenaires

Facebooktwittergoogle_pluspinterestFacebooktwittergoogle_pluspinterest