Vies déplacées, de l’art contemporain à la littérature

En raison du contexte sanitaire, cet événement est proposé en ligne. — L’écrivaine Béata Umubyeyi Mairesse et le « choré-graphiste » Smail Kanouté évoquent le sujet de la transmission dans des itinéraires familiaux marqués par l’exil. Pour la première, l’écriture contribue à réparer un passé violent et traumatique tandis que pour le second, la création plastique se fait l’expression