Oum Kalsoum, l’étoile de l’Orient

17 juin 2017 - 22:30

À l’occasion du mois de Ramadan, l’Institut des Cultures d’Islam vous convie aux Iftars de l’ICI*.

Ces soirées sont l’occasion d’écouter des contes et légendes d’ici et d’ailleurs avant de déguster un menu traditionnel composé de lait caillé et dattes, chorba, bricks / fricassées ou pastilla, thé ou café et pâtisseries orientales (plus d’informations ici).

En 2e partie de soirée, laissez vous transporter vers de lointaines contrées par les spectacles et conférences au programme.


“Oum Kalsoum, l’étoile de l’Orient” de Ysabel Saïah-Baudis

Plus de quarante ans après sa mort, Oum Kalsoum est toujours considérée comme la plus grande chanteuse du monde arabe, l’exemple du féminisme et l’héroïne du patriotisme. Avec sa voix exceptionnelle, toute en puissance et en finesse, elle fut la seule a faire durer au delà du raisonnable le tarab, jouissance esthétique et stade suprême de l’émotion musicale.

Sa vie est digne des plus beaux contes orientaux. Elle grandit dans une famille modeste et très pieuse. Animée d’une farouche volonté de s’instruire, Oum Kalsoum affine son talent. Les plus grands poètes et musiciens arabes composeront pour elle. Omniprésente à la radio comme au cinéma, Oum Kalsoum deviendra une idole, reconnue comme « l’Astre d’Orient ».

Admirée par le président Nasser, elle est également adulée par les égyptiens et l’ensemble du monde arabo-musulman. Ses obsèques en 1975 réunirent plusieurs millions de personnes. Elle reste aujourd’hui une référence absolue et indépassable.

Avec

Ysabel Saïah-Baudis, journaliste et auteur, a écrit cette biographie nourrie des témoignages des proches et admirateurs d’Oum Kalsoum. Elle a publié plusieurs ouvrages et dirige depuis 2011 les éditions Orients.


* Événement en extérieur, prévoir des vêtements chauds

FacebooktwitterpinterestFacebooktwitterpinterest