Rendre visible l’invisible

23 avril 2020 - 19:00

Quelles sont les limites de l’image, de l’écrit et de la représentation ? Comment la photographie, encore parfois crainte pour sa capacité à « capturer les âmes », ainsi que la littérature parviennent-elles à saisir ce que l’œil ne peut voir ? Cette table ronde modérée par Anne Bocandé, s’intéresse à la démarche singulière de trois artistes, photographes et écrivain, pour appréhender ces dimensions qui échappent à la perception humaine et à la pensée rationnelle.

[modération] Anne Bocandé est journaliste. Elle collabore avec Radio France Internationale (RFI), Africultures, Jeune Afrique et Le Courrier de l’Atlas.

Nicolas Lo Calzo est photographe. En lien avec son expérience LGBTQI, sa pratique photographique et ses recherches s’intéressent au colonialisme et à l’identité.

Nabil Boutros est artiste. Son travail photographique le mène en Afrique et au Moyen-Orient où il s’inspire des lieux habités, de la nuit, des rituels et du quotidien des Coptes.

Gaston-Paul Effa est professeur de philosophie, écrivain et critique littéraire.

crédit photo : Nicola Lo Calzo

FacebooktwitterpinterestFacebooktwitterpinterest