Une traversée du champ sémantique de la nuit

12 décembre 2019 - 19:00

Comment dit-on la nuit en wolof, en persan, ou en ourdou ? Si la langue du Coran est l’arabe, les langues des cultures d’Islam sont multiples. Aux racines des mots et des concepts, quatre spécialistes aux « géographies » différentes, échangeront sur le champ sémantique de la nuit et de l’obscurité. Du langage le plus courant au plus soutenu, du soir à l’aube, ils nous feront découvrir la richesse et le pouvoir évocateur des vocabulaires liés à la nuit.

Joseph J. François Nunez est spécialiste du wolof, chargé de cours à l’ICI et à l’Inalco.

Alain Désoulières est maître de conférences en ourdou et chargé de cours à l’Inalco.

Leili Anvar est maître de conférences en langue et littérature persane à l’Inalco.

Aboubakr Chraïbi est professeur de littérature arabe médiévale à l’Inalco, spécialiste de la circulation des traditions narratives et des Mille et Une Nuits.

crédit photo : Meen One

Facebooktwittergoogle_pluspinterestFacebooktwittergoogle_pluspinterest