Vivre ensemble au Liban

27 juin 2019 - 19:00

La société libanaise est essentiellement composée de communautés confessionnelles, auxquelles s’entremêlent des structures de solidarité recouvrant plus ou moins les clivages religieux et qui font l’objet de tentatives d’instrumentalisation par les différents pouvoirs. D’autres associations de la société civile s’efforcent de surmonter ces structures pour agir en dehors de tout contexte confessionnel sur l’éducation, la citoyenneté, les droits des femmes et des travailleurs étrangers, l’environnement ou encore le développement économique. Malgré les difficultés, leur dynamisme illustre la diversité de cette société décidément unique.

Marc Friedel est président de l’association protestante française de Beyrouth et de la fondation des Cèdres. Ces associations oeuvrent pour la coopération interconfessionnelle au Liban.

En partenariat avec

l’IESR

© Dia Karanouh

 

FacebooktwitterpinterestFacebooktwitterpinterest