Catherine Zarcate

©Mariella Barbieri_3Bref souffle avant la reprise du marathon bollywoodien : celui de la conteuse Catherine Zarcate qui vous emmène des Mille et une nuits à l’épopée indienne du Mahabharata

Samedi : Deux contes des Mille et Une Nuits :

« Le marchand de fèves » : La sultane Zobéida, femme d’Haroun al Rachid, s’invite quelque temps chez un marchand de fèves, sa femme et ses sept filles à marier. Sous son influence, le pauvre marchand mal dégrossi se transforme en un homme de cœur et de belle distinction.

« Le bûcheron de Bagdad »: Hassan, pauvre bûcheron, rencontre un djinn dans un puits qui l’aide à  réaliser ses rêves : Hassan épouse successivement les princesses d’Inde et de Chine! Il rentre chez lui suivi de deux cortèges d’un luxe époustouflant.

Dimanche : L’enfance de Krishna

Le récit raconte l’enfance lumineuse et agitée du Dieu de l’Amour. Encore tout bébé, le délicieux Khrisna dégomme les démons, tord le cou de l’oiseau du doute, étouffe le serpent de la dispersion, disloque le char des émotions!

Devenu adulte, il enchante au son de sa flûte ses amoureuses, les célèbres Gopis, se démultiplie pour danser simultanément avec chacune d’entre elles…Et si l’amour était plus fort que tout ?

Catherine Zarcate a contribué au renouveau du conte pour adulte sous une forme philosophique. Elle s’empare de contes, mythes ou épopées de différentes traditions culturelles qu’elle restitue dans leur dimension contemporaine.