Actualités

Cours de chant Arabo-andalou

Cours dispensé par Salma Sadak

À partir du 16 janvier 2017

Les lundis de 19h30 à 21h30

Tarif : 370 € / 320 €*

(formation de 50 heures)

L’Institut des Cultures d’Islam ouvre un cours de chant arabo-andalou pour tous les amateurs et passionnés, débutants ou confirmés, arabophones ou non.

Les paroles des chants étudiés seront transcrites phonétiquement de l’arabe en alphabet latin et des partitions seront fournies pour les lecteurs de musique.

Un concert de fin d’année sera organisé avec les élèves et un ensemble instrumental début juillet. Ces cours sont également ouverts aux instrumentistes sous condition d’audition (date communiquée ultérieurement).

Pour plus d’informations et s’inscrire, cliquez ici.

Anne-Flore Cabanis, lauréate de l'appel à projet Magic Barbès

L’Institut des Cultures d’Islam et FGO-Barbara ont le plaisir d’annoncer la nomination d’Anne-Flore Cabanis, lauréate de l’appel à projet Magic Barbès.

Vivant et travaillant à Paris, Anne-Flore Cabanis est familière avec le quartier de la Goutte d’or qui lui procure inspirations, notamment pour ses installations in situ. Diplômée des Beaux Arts de Paris, elle utilise les lignes comme empreinte et décrit son langage artistique comme se « prêtant aux jeux des croisements de routes et des formes graphiques de la ville ». Depuis 2001, Anne-Flore   Cabanis dessine un tracé aléatoire au stylo sur papier, une ligne dessinée à main levée qui ne se croise pas et dont les angles sont toujours des angles droits. On retrouve aussi son écriture graphique avec d’autres matériaux comme le ruban adhésif qui lui permet de prendre possession de lieux tel le Centquatre-Paris, un collège d’Aubervilliers, l’aéroport JFK à New York.

En attendant le prochain événement, « Magic Barbès, Insolences! » le 26 mars prochain, vous pouvez découvrir le travail de l’artiste sur son site.

Teatro Naturale ? Moi, le couscous et Albert Camus

Le 7 janvier 2017, l’ICI proposait une invitation à une pièce de théâtre originale à l’école Pierre Budin dans le 18e arrondissement. Un moment convivial racontant la rencontre d’un homme avec la Méditerranée et le roman l’Etranger d’Albert Camus, pendant lequel mijotait un couscous à partager. Une pièce de théâtre qui bouscule les codes du théâtre et fait du spectateur un convive.

Retrouvez plus d’informations sur l’évènement en cliquant ici.

Tarek Benaoum

L’oeuvre de Tarek Benaoum est toujours visible sur les façades de l’Institut des Cultures d’Islam de la rue Stephenson. Une performance artistique avec Quai 36 dans le cadre de Fraternité Générale. Tarek Benaoum est un street artist spécialisé en calligraphie, technique qu’il considère comme une continuité inhérente à sa passion pour l’Ecriture.

Retrouvez plus de son travail sur son site.

Retrouvez d’autres photos de la fresque sur l’instagram de l’ICI.

Radio Couscous

Du 19 au 21 décembre, l’Institut des Cultures d’Islam proposait un rendez-vous avec Anna Raimondo, artiste radiophonique et sonore. Les jeunes participants ont pu s’essayer au micro-trottoir sur la piste du couscous.

Cliquez ici pour écouter l’émission de Radio Couscous.

Retrouvez plus d’informations sur l’événement ici.

Abir Nasraoui

A l’occasion du Mawlid Al Nabawîy, fête populaire célébrant la naissance du Prophète Mohamed, l’ICI présentait Au C(h)oeur du Soufi de Abir Nasraoui. Une rencontre de deux univers musicaux qui revisitent le patrimoine traditionnel lyrique oriental, fait de psalmodies et d’improvisation, par des procédés d’inspiration contemporaine.

Retrouvez les informations du concert ici.

A la découverte du Manuscrit de Leïla et Majnun

Un rendez-vous autour d’un chef-d’oeuvre de la collection du département des Arts de l’Islam. Tirée d’un roman de Leïla et Majnun, la page du Manuscrit illustre la diffusion progressive du café en Orient après le XVe siècle.

Retrouvez le podcast de la conférence ici.

Retrouvez également les informations de l’événement.

Made in Goutte d'Or

Pour la deuxième année consécutive, en partenariat avec les Gouttes d’Or de la Mode et du Design, ICI célébrait ce samedi 26 novembre la mode avec les créateurs et couturiers qui font de la Goutte d’Or un quartier à la pointe du design et du textile.

Revivez en images les moments forts du défilé « Made in Goutte d’Or ».

Visualisez la vidéo du défile ici

Islams d'ICI

L’institut des Cultures d’Islam lance Islams d’ICI, un nouveau rendez-vous mensuel pour aborder les enjeux et questionnements autour de la question de l’islam en France et en Europe aujourd’hui. L’Institut des Cultures d’Islam propose d’ouvrir une arène de débat permettant à tous de venir questionner l’Islam dans sa complexité, en compagnie de spécialistes et d’universitaires invités par Nacira Guénif (vice-présidente de l’ICI ; université Paris 8), Marwan Mohammed (CNRS) et Jocelyne Dakhlia (EHESS), tous trois concepteurs de ce programme.

Retrouvez le podcast de la séance 1 sur les visages de l’Islam français ici.

Retrouvez le podcast de la séance 3 sur les polarités de l’Islam ici.

Retrouvez l’ensemble des informations des Islams d’ICI.

Le Polygone étoilé

L’Institut des Cultures d’Islam propose le samedi 3 décembre une séance de lecture autour de l’oeuvre de Kateb Yacine, Le polygone étoilé. Un évènement en partenariat avec la compagnie La Liseuse, dirigée par Caroline Girard.

Retrouvez le podcast de la lecture.

Retrouvez les informations de l’évènement en cliquant ici.

L'art et les droits humains : Déclaration de Carthage pour la protection des artistes en situation de vulnérabilité

Affirmant son soutien aux artistes et à la liberté d’expression à travers le monde, l’ICI accueille trois intellectuels tunisiens : Hamadi Redissi, Meriam Bousselmi et Lassaad Jamoussi, pour une présentation de la déclaration de Carthage, fruit de leur collaboration. A travers l’analyse d’exemples concrets, la conférence s’attachait à présenter ce document et à interroger les mécanismes de protection des acteurs dans le monde de l’Art.

Retrouvez le podcast de la conférence ici.

Retrouvez les informations de la conférence en cliquant ici.

Grandes figures des Cultures d'Islam

Grande figure de la spiritualité, Malek Jân Ne’mati, dite « Sainte Janie », a traversé le XXe siècle dans le dévouement et l’enseignement spirituel. Ses questionnements philosophiques et son action contribuèrent à transformer radicalement la vision traditionnelle du monde et le sort des femmes dans son Kurdistan natal. L’ICI propose cette conférence avec Leili Anvar, témoin direct de son enseignement.

Retrouvez le podcast de la conférence ici.

Retrouvez aussi les informations de l’évènement.

Les aventures d'une graine sacrée

L’Institut des Cultures d’Islam vous invite à une table ronde pour échanger autour du plat emblématique du Maghreb, le couscous, met symbole du vivre-ensemble et de liens familiaux. L’occasion de se poser les questions relatives aux flux migratoires et à la place des femmes dans la société maghrébine. Deux heures pour tout savoir sur le couscous à travers le monde avec Sylvie Durmelat, Fatema Hal et Farouk Mardam-Bey.

Retrouvez le podcast de la table ronde ici.

Retrouvez également les informations de l’évènement.

Séminaire d’introduction à l’Histoire du Judaïsme, du Christianisme et de l’Islam par Dominique Borne

Fort du succès de la première édition, l’ICI et Dominique Borne renouvellent et enrichissent cette proposition. Le séminaire 2015-2016 a permis de réfléchir à l’origine historique des monothéismes en tentant de démêler ce qui relève de la croyance et ce qui relève d’une histoire nécessairement critique. L’aventure se poursuit en 2016-2017 à travers deux grandes périodes : le Moyen Âge et la Renaissance.

Retrouvez le podcast de la seconde conférence en cliquant ici.

Retrouvez le podcast de la troisième conférence en cliquant ici.

Retrouvez le podcast de la quatrième conférence en cliquant ici.

Retrouvez l’ensemble des documents distribués lors des séances précédentes ici. 

Appel à projet Magic Barbès 2017

«Magic Barbès» est un festival annuel, né en 2009 dans le quartier de la Goutte d’Or à Paris, 18ème arrondissement. Il traite des histoires, du patrimoine et de l’actualité du quartier au travers d’expositions, de tables-rondes, d’ateliers, de visites guidées, de concerts et de spectacles vivants. Son objectif est de valoriser et faire découvrir la Goutte d’Or. « Magic Barbès » s’adresse donc aux Parisien-ne-s eu aux Francilien-ne-s en même temps qu’il nourrit la fierté et le sentiment d’appartenance des habitants du quartier.

La Bibliothèque Fleury Goutte d’Or, FGO-Barbara et l’Institut des Cultures d’Islam fédèrent à nouveau leurs énergies pour l’organisation de l’édition 2017 prévue du 21 au 25 mars prochains. Cette édition, intitulée « Magic Barbès, Insolences ! » fera écho à l’histoire engagée du quartier en évoquant les questions de ses luttes et aspirations libertaires et égalitaires.

Retrouvez l’appel à projet en cliquant ici.

Table ronde « La femme en islam : l’expérience marocaine » (3 novembre 2016)

Le Groupe d’Amitié France-Maroc du Sénat, l’Institut des Cultures d’Islam en collaboration avec l’Ambassade du Royaume du Maroc en France organise une table ronde sur le thème « La femme  en islam : l’expérience marocaine ».

La question du statut de la femme en terre d’islam constitue depuis quelques années un sujet de débat, voire de confrontation quand le thème est instrumentalisé. Le curseur posé sur cette question permet d’évaluer les avancées d’une société quand la femme est actrice du changement ou à contrario de mesurer les reculs des droits et des libertés des femmes quand celles-ci sont victimes.

Un constat s’impose néanmoins : si on observe une amélioration dans le statut des femmes dans le monde musulman force est de constater que l’emprise du système patriarcal reste très fort ; que l’analphabétisme, l’absence d’autonomie, les discriminations et disparités dans le monde rural  continuent de peser sur la condition des femmes. Comment expliquer cet état des lieux et les résistances qui empêchent une transformation des cultures et des mentalités ? Quelles sont les sources de discriminations, quel est le poids de la religion  et qu’en est-il de l’expérience du Maroc qui à sa manière montre le chemin d’une émancipation avec la réforme du code la famille, l’émergence des femmes dans le champ public ? Quel est le rôle des hommes, de la diaspora marocaine et de la société civile dans les changements des comportements et dans  la transformation de la  famille marocaine ?

L’évolution que l’on constate montre que l’on peut aborder cette question anthropologique, sociologique et culturelle sans en faire un sujet de rupture, en traçant un cap de progrès et de modernité dans le respect de l’esprit de  l’islam. Par la diversité de leurs analyses et positions, les intervenants à cette table ronde vont apporter des éclairages aux différentes interrogations et montrer comment malgré les difficultés, les femmes marocaines jouent un rôle important dans le processus de développement et d’ouverture du Maroc.

Les Participants à la table ronde sont :

Animateur

  • animée par Abderrahim Hafidi, professeur à l’INALCO sociologue et journaliste producteur d’émissions à France 2 ;

Intervenants

  • Mme Bariza Khiari, Présidente de l’institut des Cultures de l’Islam, Vice-Présidente du Groupe d’Amitié France-Maroc du Sénat ;
  • Mme Rajaa Naji Mekkaoui, Professeur à la Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales de l’Université Mohamed V de Rabat, Membre du Conseil Supérieur des Oulémas ;
  • Mme Najwa Ardini El Aftani, Haut cadre dans entreprise BTP, ex-Présidente du Club XXIème siècle ;
  • Mme Leila Rhioui, Représentante du bureau Multi pays de l’ONUFEMMES, Femmes pour le Maghreb ;

Nouvelle directrice générale à l'Institut des Cultures d'Islam

Sur proposition de Bariza Khiari, présidente de l’Institut des Cultures d’Islam, le conseil d’administration de l’ICI a approuvé avant l’été la candidature de Stéphanie Chazalon au poste de directrice générale. Elle a pris ses fonctions lundi 29 août.

De formation juridique, Stéphanie Chazalon était depuis 2014 conseillère de la maire de Paris chargée notamment des droits humains, de la lutte contre les discriminations et de l’égalité femmes-hommes. Elle avait précédemment occupé des fonctions similaires auprès de Bertrand Delanoë. Cette nomination s’inscrit dans la continuité des missions de l’ICI : lieu de dialogue ouvert à tous, qui rassemble autour de la création contemporaine et valorise la diversité des cultures liées à l’islam ainsi que leur place à Paris, en France et dans le monde.

La nouvelle directrice générale accompagnera le conseil d’administration et sa présidente dans l’élaboration d’un projet d’établissement global sur les deux sites de l’institut, à la hauteur des ambitions de la Ville et de l’attente des habitants du quartier.

Vernissage de l'exposition "Sacrées Graines"

Le public était nombreux le jeudi 15 septembre lors du vernissage de « Sacrées Graines », la nouvelle exposition à découvrir à l’Institut des Cultures d’Islam jusqu’au 15 janvier 2017. Les prises de parole de Madame Bariza Khiari, présidente de l’Institut des Cultures d’Islam, de Monsieur Eric Lejoindre, maire du 18ème arrondissement et de Monsieur Bruno Julliard, premier adjoint à la Mairie de Paris, ont rythmé le début de soirée à l’ICI Stephenson avant l’ouverture du buffet, tandis que Souad Asla a envouté l’ICI Léon lors d’un concert gratuit aux sonorités gnawa.

Retrouvez ici le discours de Madame Bariza Khiari, présidente de l’Institut des Cultures d’Islam.

En photo, les artistes Zoulikha Bouabdellah (au centre) et Yazid Oulab (à droite) en conversation lors du vernissage de l’exposition « Sacrées Graines » à l’Institut des Cultures d’Islam.

Mix ta Race : On est ensemble !

L’ICI accueillait le samedi 17 et le dimanche 18 septembre le collectif Mix ta race. Ce collectif débordant d’énergie est composé de musiciens, dj, performeurs et conteurs venus d’horizons plus ou moins lointains, réunis pour le plaisir d’être ensemble et de partager.

Le dimanche a laissé place à un spectacle original et familial autour des musiciens de Mix ta Race et de leurs invités. Une joyeuse troupe aussi farfelue que talentueuse, qui nous a emmenés à la rencontre de personnages insolites et d’un univers magique !

Mix Bros, collectif d’artistes et de vidéastes nomades, a été créé par le vidéaste Jeremix et le street-artiste tunisien Zed. Mélanger musique, vidéo, image, web et réunir artistes de toutes origines sur une même scène, c’est le but festif des rencontres Mix ta Race. Le collectif se veut moteur d’un nouveau modèle de fraternité : le projet Francosphère, démonstration du vivre et du faire-ensemble.

Egyptian project

À l’occasion de la Fête Nationale, place au traditionnel Bal Populaire de l’Institut des Cultures d’Islam! Nous avons laissé la Tunisie pour quelques heures, et nous sommes partis danser sur les bords du Nil, au rythme de l’ensemble Egyptian Project et de ses expérimentations entre tradition et musiques actuelles. Effluves orientales, rythmes entraînants, envolées vocales sur fond d’électro-minimaliste, ce rendez-vous en terres égyptiennes fut une soirée festive et familiale !

En partenariat avec ADAMI.

Les Iftars de l'ICI

Tout au long du mois du Ramadan, dans le cadre de l’exposition Effervescence, l’ICI a organisé quatre soirées dans son patio (les samedis 11, 18, 25 juin et 2 juillet).  A l’occasion des Iftars, nombreux sont venus partager ces moments de convivialités autour d’une programmation riche : repas, contes, ciné-concerts et conférences.

Retrouvez la programmation des Iftars ici

Projection du film "El Gort"

Ce jeudi 30 juin, l’ICI avait le plaisir d’accueillir Hamza Ouni et Khalredine Elhajri pour la projection du film El Gort, avec le soutien du Panorama des cinémas du Maghreb et du Moyen-Orient. Cette soirée a donné l’occasion au public de discuter avec le réalisateur et l’acteur sur les conditions de production du film qui s’est déroulé en Tunisie.

Pour plus d’information sur le film El Gort cliquez ici

Thé dansant avec Haydar Hamdi

À l’occasion de la Fête de la Musique du 21 juin, Haydar Hamdi et ses musiciens se sont produits à l’ICI pour un thé dansant virevoltant ! Véritable concentré d’énergie, cet enfant de la révolution tunisienne a proposé un voyage musical entre groove et reggae, ponctué de cascades de notes au qanun, un instrument arabe traditionnel. Une immersion dans les expériences de la jeunesse tunisienne emmenée par une voix grave et langoureuse digne des grands maîtres du reggae.

Lancement du magazine Téléramadan

Vendredi 10 juin, Bariza Khiari, présidente de l’ICI, accueillait Mouloud Achour, Mehdi Meklat et Badroudine Saïd Abdallah pour le lancement du nouveau magazine Téléramadan paru aux éditions du Grand Remplacement. Cette revue culturelle faite de reportages, de portraits, d’interviews, de tribunes ou de recettes de cuisine tente de remettre en perspective une religion – l’islam – dans une époque – la nôtre – avec le Ramadan pour prisme.

Nous sommes le Grand Remplacement. Sûrement pas celui que les fous peuvent fantasmer. Nous sommes un grand remplacement naturel, celui d’une génération face aux « autres », du cycle de la vie. Nous sommes le présent. Nous sommes le Grand Remplacement d’un système archaïque, qui ne nous parle plus et qui ne nous a jamais considéré comme ses enfants. Nous sommes radicaux dans nos idées : nous irons au bout de la beauté. Nous écrirons quand vous voudrez qu’on se taise, et nous nous battrons quand vous aurez décidé qu’il est l’heure qu’on s’endorme. Nous reprendrons notre place, prise par ceux qu’on autorise à penser. Nous ne voulons parler qu’en NOTRE nom. De NOS goûts et de NOS couleurs.

Découvrez la suite de l’édito en cliquant ici

Discours de M. Patrick Kanner, Ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports

« Bonsoir, shalom, salam, namasté ». À l’occasion du mois de Ramadan, Patrick Kanner, ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, a participé mercredi 8 juin à la rupture du jeûne avec les Scouts Musulmans de France à l’Institut des Cultures d’Islam. Trois jours après le début du Ramadan, le ministre avait souhaité partager ce moment symbolique de rupture du jeûne avec ce mouvement de scoutisme ouvert à tous sans distinction d’origine, de race ou de croyance. L’occasion pour le ministre de rappeler son attachement « à une laïcité ouverte tolérante et fraternelle. »

Découvrez le discours du Ministre ici.

Concert d'Abu Sadiya

Le jeudi 9 juin dernier, Abu Sadiya nous a fait l’honneur de sa première représentation dans le patio de l’ICI : une formation inédite composée du saxophoniste Yacine Boulares, du violoncelliste Vincent Ségal et du batteur Nasheet Waits. Un moment de qualité tout en subtilités.

Hammam Mix #2 avec Mettani & Ghoula

Vendredi 21 mai 2016, l’ICI accueillait les musiciens Mettani & Ghoula pour un hammam mix d’anthologie dans le hammam de l’Institut.
Cette soirée a été, avant tout, un pied de nez à l’orientalisme et une fenêtre vers ce que le Maghreb – entre Afrique, Méditerranée et Moyen-Orient – peut produire de plus pointu en terme d’univers visuel et sonore.

"La Goutte d'Or, Grandir ensemble", résidence artistique de Bruno Lemesle au collège Georges Clémenceau

EXPOSITION DU 23 MAI AU 15 SEPTEMBRE

PALAIS DU CINÉMA – LE LOUXOR (SALON 2e étage)

En résidence au sein du collège Clémenceau, l’artiste Bruno Lemesle partage son expérience avec les élèves en les initiant à la pratique de la photographie et du cinéma documentaire. Munis d’appareils photo, les jeunes ont travaillé sur la question du portrait. Ils ont ensuite sillonné la Goutte d’Or à la (re)découverte de l’espace urbain où ils vivent, de son histoire, de ses personnes emblématiques, de ses lieux originaux et surprenants.

Bruno Lemesle est photographe et cinéaste. Il a notamment réalisé la collection photographique « Salut Barbès ! » et le film documentaire « La Goutte d’Or, vivre ensemble ». Il travaille actuellement au projet « Barbès-Méditerranée : de la Goutte d’Or vers la Corne d’Or ».

La résidence « L’art pour grandir » au collège Clémenceau s’est déroulée d’octobre 2015 à mars 2016. L’activité de Bruno Lemesle dans le collège a été prolongée jusqu’à la fin de l’année scolaire avec l’attribution de la « Dotation à l’animation culturelle de proximité » par la Mairie du 18e arrondissement et le soutien de l’Institut des Cultures d’islam.

Retrouvez le livret de l’exposition en cliquant ici.

Le salon du Louxor est réservé aux spectateurs munis de billet.

Spectacle de danse par Rochdi Belgasmi

© Hassene Hamaoui

Samedi 21 mai 2016, à l’occasion de la Nuit Européennes des Musées, l’ICI accueillait le chorégraphe Rochdi Belgasmi.

Imaginant les rêves secrets et interdits de sa mère, ses mouvements ont remémoré et interprété avec délicatesse les gestes de son quotidien. Prenant corps avec cette voix, la chorégraphie devint tourbillonnante et traduisit un appel à la vie, à l’expression des désirs et à l’égalité. À travers cette histoire, Rochdi Belgasmi aborda une mémoire collective et appella à la transgression face au poids des traditions : « Désobéissez ! »

Concert de Nawel Ben Kraiem

Ce vendredi 20 mai 2016, l’ICI accueillait Nawel Ben Kraiem dans le patio de l’ICI Léon. Étoile montante de la scène musicale tunisienne actuelle, Nawel Ben Kraïem lançait son nouvel EP Navigue, à l’Institut des Cultures d’Islam. La chanteuse à la voix suave et rocailleuse a dévoilé un univers sensible et envoûtant entre musiques du monde et electro-pop. Avec force et finesse, ses textes en français, arabe et anglais racontent l’amour, la rencontre et la nostalgie autant que l’engagement et la révolution. 

Vernissage de l'exposition Effervescence

Magic Barbès - Constellation Poètique

En 2016, les Rencontres de la Goutte d’or se sont transformées. Nouveau visage, nouveau nom… Bienvenue à Magic Barbès ! Ce festival annuel, né en 2009, est porté cette année par la Bibliothèque Goutte d’Or, FGO-Barbara et l’Institut des Cultures d’Islam. Il traite des histoires, du patrimoine et de l’actualité du quartier au travers d’expositions, de tables-rondes, d’ateliers, de visites guidées, de concerts et de spectacles vivants éclectiques.

L’édition 2016 de Magic Barbès a pour thème Constellation poétique. Barbès, c’est une alchimie unique à Paris : un tissu brodé d’initiatives solidaires, de créativité et de ressources poétiques plurielles. Ce quartier, ses habitants, son architecture, ses cafés d’habitués et ses boutiques de tissus et d’épices parfumées sont autant d’éléments propices à l’imaginaire, aux histoires et à la beauté.

Du 29 mars au 3 avril 2016, c’est une invitation à aller à la découverte des trésors cachés de Barbès, de ses cultures multiples qui s’entrelacent, se mélangent et dessinent une convivialité du quotidien. Faites escale dans les lieux partenaires, découvrez de nouvelles formes poétiques au détour d’un troquet ou d’un jardin, rencontrez les artistes qui ont fait de cette constellation urbaine leur muse !

Ma Goutte d'Or de Fates Gaddès

Le vernissage de l’exposition a eu lieu le 29 Mars à 19h00, lors de la soirée d’ouverture de Magic Barbès.

L’artiste tunisienne Faten Gaddès a été en résidence à l’ICI pour la réalisation du projet “Ma Goutte d’Or”, initié à Tunis.

Cette série photographique met à l’honneur les habitants, commerçants et acteurs du quartier, invités à prendre la pose sur un fond de décor burlesque d’un studio photographique des années 1900. Une constellation de portraits à découvrir sur la façade de l’ICI Goutte d’Or, au FGO-Barbara et partout dans le quartier, au détour d’un commerce ou d’un lieu partenaire du festival Magic Barbès.

Séminaire d'introduction à l'histoire du Judaïsme, du Christianisme et de l'Islam

Du 10 mars au 9 juin 2016 l’ICI a été heureux de recevoir le premier séminaire composé de sept séances de Dominique Borne d’introduction à l’histoire des trois religions monothéistes.

Ce séminaire exceptionnel propose une introduction à l’histoire critique des trois religions monothéistes qui comptent plus de 3 milliards de fidèles dans le monde. Dominique Borne a tenté de faire comprendre les faits religieux : les croyances, les cérémonies et les rites, mais aussi les structures des communautés croyantes. Ces faits religieux sont inextricablement mêlés aux faits politiques, sociaux et culturels, on ne peut les détacher d’une histoire globale. L’analyse comparée de l’évolution historique des monothéismes sera conduite sur le temps long. Nous partirons des premières rédactions des textes, la Torah autour du VIe siècle avant notre ère, les Evangiles au Ier siècle, puis le Coran au VIIe siècle. Croyances, rites et inscriptions dans les sociétés ont ensuite constamment évolué. Au terme du séminaire, cette étude historique a l’ambition de permettre une meilleure compréhension des formes et de la place du religieux dans notre présent et donc de mieux analyser les enjeux contemporains.

Dominique Borne, Historien, Inspecteur général de l’Education nationale, Président honoraire de l’Institut Européen en Sciences des Religions et membre du Conseil scientifique de l’ICI.

Découvrez ici les podcasts des conférences

Concert de Jasser Haj Youssef

Le samedi 12 mars 2016, Jasser Haj Youssef s’est invité dans le hammam de l’ICI pour un exceptionnel concert acoustique.

Navigant entre répertoire jazz, blues et patrimoine musical arabe, le violoniste a invité les spectateurs à une performance solo intimiste et poétique inspirée par la mémoire de ce lieu de vie, de rencontres et de délassement.

Yasser Haj Youssef est un compositeur et violoniste tunisien. A la fois musicien, pédagogue et chercheur, il s’intéresse au mélange entre différents styles musicaux, dont la musique arabe et a collaboré avec un grand nombre d’artistes de renommée internationale.

Spectacle de Clyde Chabot - Tunisia

Vendredi 19 février 2016, l’ICI a accueilli l’artiste Clyde Chabot sur la scène du patio de l’ICI Léon.

Après avoir réalisé des entretiens avec sa mère et sa tante qui ont vécu en Tunisie jusqu’à l’indépendance, Clyde Chabot retrace « l’archéologie familiale », de la Sicile vers la Tunisie puis la France, et part sur les traces de ses ancêtres dans le petit village tunisien de Terbourba. Un retour aux sources qui éveille pensées, sensations et inspirations et donne naissance à TUNISIA, spectacle mêlant textes, images, fiction, tragédie et humour.

Spectacle de NITT 100 LIMITES

Vous étiez nombreux ce samedi 5 mars 2016 à découvrir l’œuvre chorégraphique “NITT 100 LIMITES”, présentée par l’artiste Oumaima Manaï à l’ICI.

“Nitt” signifiant à la fois “humain” et “éclairage” en wolof, ce spectacle est le fruit d’un travail de réflexion sur les limites : limites du corps, de l’espace, du temps ou encore limites forgées par un système social ou politique.

Avec vitalité et éclat, la jeune danseuse tunisienne a proposé une performance originale où le vocabulaire formel du chantier s’est mêlé à un univers féminin.

Une ode au dépassement de soi au travers d’une lutte, drapée dans des filets métalliques haute-couture.

Table ronde - Regards posés. Hammams de la Méditerranée

Le 17 février 2016 a eu lieu la table-ronde, qui a permis de revenir sur les dimensions matérielles et immatérielles d’un patrimoine aujourd’hui en péril dans de nombreux pays du monde : celui des hammams.

Photographes, chercheurs et universitaires ont pu débattre avec le public des défis auxquels font face ces architectures souvent centenaires.

Avec la participation de Nada Al-Hassan, Marie-Françoise Boussac, Sylvie Denoix, May Telmissany, Aglaé Bory, Jacques Pion, Rania Dourai

Les représentations du hammam dans le cinéma arabe

Jeudi 18 février 2016, l’ICI a accueilli May Telmissany, spécialiste du cinéma moyen-oriental, pour une projection-conférence autour du thème des bains. Cela a été l’occasion d’explorer des grands classiques du cinéma arabe et des perles cinématographiques plus confidentielles.

May Telmissany est une universitaire égypto-canadienne spécialiste du cinéma moyen-orental. Elle est l’auteure de trois ouvrages publiés chez Actes Sud : Doniazade (2000), Héliopolis (2002) et A capella (2012). Elle a coopéré à l’écriture de l’ouvrage, Les derniers bains du Caire (Le Bec en l’air, 2008).

Hammam Mix avec Wafa Ben Romdhane, EPI & guests

Suite au vernissage de l’exposition Regards posés. Hammams de la Médina de Tunis, la fine fleur de la création contemporaine tunisienne : Wafa Ben Romdhane, EPI et des musiciens invités ont investi le Hammam de l’ICI. Les artistes ont concocté spécialement pour l’architecture souterraine des bains de l’ICI, une performance portée par une réflexion sur le patrimoine et la modernité.

Un Joyeux Ramdam !

Un Joyeux Ramdam !
Printemps/été 2015

Vernissage de l'exposition Kitsch ou pas kitsch ?

Kitsch ou pas kitsch ?
Automne/hiver 2015

Cherchez l’erreur
vernissage du 15 janvier 2015

Maroc : Arts d’Identités
septembre/décembre 2014

ICI DZ : Viva l’Algérie à Paris !
7ème Festival des Cultures d’Islam – septembre 2012/mars 2013

#Libertés !
juin/juillet 2012

Islam & the City
6ème Festival des Cultures d’Islam – septembre 2011/janvier 2012