Regards posés. Hammams de Méditerranée

17 février 2016 - 19:00

Depuis l’Empire Romain, celui qu’on appelle aussi bien le bain maure que le bain turc est un lieu emblématique du Maghreb au Machrek en passant par la rive nord de la Méditerranée. Espace de vie au service du bien-être corporel mais également lieu de rencontres, d’échanges et de sociabilité, le hammam fait aujourd’hui face à de nouveaux enjeux. Cette table-ronde propose de faire le point sur les dimensions matérielles et immatérielles d’un patrimoine en péril.

Quels sont les défis auxquels font face aujourd’hui ces architectures souvent centenaires ? Comment penser leur sauvegarde et leur réhabilitation ? En quoi l’art peut-il être vecteur de visibilité et de protection patrimoniale ?

L’occasion notamment d’entendre les témoignages et récits d’expériences des artistes de l’exposition Regards posés. Hammams de la Médina de Tunis.

19h00-20h00 : Les hammams en Orient, un patrimoine en péril. Avec :

Nada Al-Hassan, Cheffe de l’unité des Etats Arabes au sein du Centre du Patrimoine Mondial de l’UNESCO.

Marie-Françoise Boussac, chercheuse au CNRS et professeure d’Histoire à l’Université ParisX-Nanterre, coordinatrice du programme régional « Balnéorient : Origine et devenir du bain collectif dans le bassin oriental de la Méditerranée ».

Sylvie Denoix, Directrice de recherche au CNRS, Directrice de l’équipe Islam médiéval et Directrice adjointe de l’UMR8167 « Orient et Méditerranée ».

May Telmissany, universitaire et auteure notamment de l’ouvrage Les derniers bains du Caire (Le Bec en l’air, 2008)
Rencontre modérée par Ahmed Zaouche, architecte, urbaniste et politologue tunisien, spécialiste du patrimoine matériel du Maghreb.

20h00-21h00 : L’art au secours des hammams. Récits d’artistes. Avec :

Aglaé Bory, Jacques Pion et Rania Dourai, photographes associés au projet Regards posés. Hammams de la Médina de Tunis.

 

Rencontre modérée par Sana Letaïef, doctorante et chercheuse associée à l’association L’Mdina Wel Rabtine.

Une table ronde organisée en partenariat avec l’Association L’Mdina Wel Rabtine, Actions citoyennes en Médina.

Visuel © Madhi Chaker (Hammam Saheb Ettabaa)

FacebooktwitterpinterestFacebooktwitterpinterest