Du batik au wax, de l’Indonésie à l’Afrique

9 novembre 2018 - 16:00

ÉVÉNEMENT COMPLET

A la fin du XIXe siècle, les colons anglais et hollandais s’inspirent de la technique d’impression à la cire perdue des batiks javanais, pour produire en masse des tissus wax qui séduisent les populations de nombreux pays africains, jusqu’à devenir un véritable marqueur identitaire. En donnant la parole à des spécialistes et créateurs, la table ronde reviendra sur l’histoire du batik et du wax dans un contexte colonial et postcolonial et présentera les multiples usages et significations de ces textiles aux motifs codifiés.

Modération : Anne Grosfilley docteur en anthropologie, spécialisée dans le textile et la mode en Afrique.

Imane Ayissi, originaire du Cameroun, a été un danseur et mannequin renommé avant de se consacrer à la Haute couture [sous réserve].

Myrthe Groot, designer et co-fondatrice de la marque Guave

Youssouf Fofana, créateur de Maison Château Rouge

En partenariat avec

AKAA – Art & design fair

 

Facebooktwittergoogle_pluspinterestFacebooktwittergoogle_pluspinterest