Le patrimoine en péril

15 mai 2018 - 19:00

Guerres et catastrophes climatiques mettent en péril les vestiges des civilisations. Les intervenants feront le point sur la situation au Moyen-Orient aujourd’hui, en particulier sur la disparition du patrimoine mésopotamien. À l’heure de la restitution des biens culturels à  leur pays d’origine, quels sont les moyens de préservation et de mise à l’abri existant localement ? Comment opérer dans des contextes dangereux où survivre est souvent la seule priorité ? Quelles sont les perspectives offertes par les nouvelles technologies et comment les artistes contemporains répondent-ils à ces problématiques ?

_

Modération : Morad Montazami est commissaire de l’exposition Bagdad mon amour, chercheur à la Tate Modern (Londres), rédacteur en chef de Zamân Books.

Nada Al Hassan est cheffe de l’unité des états arabes au Centre du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Yannick Lintz est directrice du département des arts de l’Islam du Musée du Louvre.

Khalila Hassouna est directrice du développement d’ICONEM, société œuvrant, grâce aux dernières innovations technologiques, pour la préservation de la mémoire du patrimoine menacé.

_

Visuel : Tétrapyle, Palmyre, monument détruit par l’État islamique en janvier 2017 © Anton Ivanov

Facebooktwittergoogle_pluspinterestFacebooktwittergoogle_pluspinterest