« Où je mets ma pudeur » / « Fatale Orientale »

10 mai 2022 - 19:00

« Où je mets ma pudeur », film de Sébastien Bailly, 2013, 0h21, VF

« Fatale Orientale », film de Holy Fatma, 2020, 0h23, VF

Hafsia, étudiante en histoire de l’art, doit commenter lors d’un examen oral « La grande Odalisque » d’Ingres, sans son hijab. Dalia, ex bimbo de télé-réalité déprimée tentant de retrouver sa taille de guêpe, est rattrapée par ses origines algériennes refoulées. Chacune à leur manière, dans un registre pondéré ou humoristique, les deux femmes se réapproprient leur corps et leur identité. La séance sera suivie d’une discussion sur le cinéma comme moyen de déjouer les stéréotypes, en présence de Sébastien Bailly et Holy Fatma, animée par Nadia Meflah, critique, programmatrice, formatrice, productrice, enseignante et auteure d’un documentaire sur Oum Kalthoum, la voix du Caire (Arte 21 juin 2017) et du livre Chaplin et les femmes (éd. Philippe Rey).

Réalisé par Sébastien Bailly, « Où je mets ma pudeur » a été nominé au César du meilleur court métrage. « Fatale Orientale » est le deuxième court métrage de la réalisatrice Holy Fatma.

Image : Où je mets ma pudeur – crédit photo : DR

FacebooktwitterpinterestFacebooktwitterpinterest