Islam & the City

Dix ans après, avec le recul nécessaire, l’Institut des Cultures d’Islam revient sur l’empreinte laissée par les attentats dans le domaine artistique et la vision de l’islam qui en ressort à travers une grande exposition collective Islam&theCity qui rassemble des œuvres de Mounir Fatmi, Yasmina Bouziane, Majida Khattari, du collectif new-yorkais Visible, et du tandem Bénédicte de Montlaur et Keith Yazmir
Ces artistes français ou américains, de culture musulmane ou non, proposent des voies très diverses dans l’exploration de deux entités trop souvent vues comme inconciliables et dans l’approche d’un sujet que certains considèrent comme tabou ou du moins « sensible » dans le champ esthétique. Mais précisément, nous faisons avec ces créateurs le pari que l’art plastique offre un espace fertile, plaçant la sensibilité au service du sens pour éclairer d’une lueur à la fois personnelle et universelle un événement dont les images terrifiantes, à force de surmédiatisation, apparaissent aujourd’hui paradoxalement trop familières pour permettre le surgissement de l’émotion et de la réflexion.
A l’occasion des célébrations du 10e anniversaire du 11 septembre, il nous était impossible de simplement nous contenter de réitérer ces images vues en boucle.
Dans cette optique, Islam&theCity présente pour la plupart des créations originales ou des œuvres présentées en exclusivité à Paris.
A travers un parcours dans les univers plastiques de ces artistes, l’exposition suit l’ordre chronologique de l’histoire en marche : avant, pendant, juste après le 11 septembre jusqu’à la situation actuelle en 2011, à l’heure où les événements se bousculent ; après un printemps 2011 marqué par les révolutions arabes et la mort d’Oussama Ben Laden, puis un été meurtrier dans les pays arabes où les peuples continuent malgré la répression sanglante à se soulever, on peut espérer un automne où se concrétise la chute des régimes tyranniques au Moyen Orient… Ces événements ont bien entendu des répercussions majeures sur la perception du monde musulman aux Etats-Unis et ailleurs.
En espérant que cette exposition contribuera à dénouer les relations complexes entre islam et Etats-Unis et à mettre intelligemment en perspective l’impact du 11 septembre dans la vie des Américains, parmi lesquels environs 6 millions se revendiquent comme musulmans.

Commissariat : Véronique Rieffel Directrice de l’Institut des cultures d’Islam et auteur du livre Islamania publié aux éditions Beaux-Arts

ProgrammationDossier de PressePlan d’exposition