Kitsch ou pas Kitsch ?

Cet événement s'est terminé le 17 janvier 2016.

L’exposition part d’un constat : celui d’un usage généralisé du terme kitsch pour décrire un ensemble de créations d’artistes du Moyen-Orient et en particulier d’Égypte, de Syrie, du Maroc, d’Iran et de Turquie alors même que les œuvres ainsi désignées entretiennent avec le kitsch une relation complexe, entre recours et rejet du terme, entre acceptation et refus, détournement voire subversion du concept même de kitsch, bousculant alors nos propres représentations et catégorisations.
Au Moyen-Orient, les artistes parlent plutôt d’art populaire que de kitsch, mais le mot, en farsi, peut notamment être traduit par javad, du nom d’un personnage pop iranien.
Avec Kitsch ou pas Kitsch ?, c’est l’ensemble des thématiques que soulève le kitsch qui sont ensemble convoquées et interrogées : la mondialisation et les relations avec l’Occident, la société de consommation, la question de la valeur en art, celle du goût, bon ou mauvais, universel ou topique, le nationalisme culturel, les États comme les événements politiques.
A travers cet art qui se déclare d’emblée pleinement contemporain, les œuvres présentées aborderont la question identitaire, la façon de se représenter ou de figurer l’altérité. L’exposition sera constituée de l’une ou de plusieurs œuvres d’artistes contemporains du Moyen-Orient : photographies, street art, vidéo, peinture, objets d’art, installation.

Commissariat : Victoria Ambrosini Chenivesse

Documents disponibles

ProgrammationDossier de PressePlan d’exposition

COMMANDEZ LE CATALOGUE D’EXPOSITION

logos

Facebooktwittergoogle_pluspinterestFacebooktwittergoogle_pluspinterest