Les Intruses, de Randa Maroufi

Exposition
Itinérance du 18 avril au 28 mai 2024
M.J.C - Maison des Jeunes et de la Culture, Apt

L’ICI – Institut des Cultures d’Islam, avec le soutien de l’Agence nationale de la cohésion des territoires, propose une exposition itinérante autour des photographies de l’artiste Randa Maroufi, ainsi que des conférences pour promouvoir l’égalité femmes / hommes dans l’espace public.

Les Intruses est une série photographique de l’artiste Randa Maroufi qui montre des scènes quotidiennes dans les rues, les squares et les commerces. Pourtant quelque chose intrigue : ces espaces sont occupés uniquement par des femmes. Ces images, à première vue documentaires, se révèlent en décalage avec la réalité. La mise en scène minutieusement travaillée et l’esthétique cinématographique contribuent à cette ambiguïté.

L’artiste crée des fictions à partir de situations concrètes. Pour cette série elle est allée à la rencontre des personnes habitant et fréquentant le quartier de Barbès-Rochechouart dans le 18e arrondissement parisien. Le temps d’une mise en scène, elle invite des femmes à emprunter les mêmes postures, les mêmes gestes que les hommes ordinairement présents sur ces lieux. Elles jouent aux échecs, travaillent, se rencontrent, attendent, observent.

Par cette inversion, Randa Maroufi pointe les inégalités de genre qui existent dans l’occupation de l’espace public, les déplacements dans la ville, l’utilisation des infrastructures de loisirs et de sport… En nommant ce projet Les Intruses, elle suscite une prise de conscience sur nos représentations archétypales.

Le volet Barbès de la série a été produit par l’ICI – Institut des Cultures d’Islam avec le soutien du fonds de dotation Emerige, dans le cadre de l’appel à projet Embellir Paris initié par la Ville de Paris. De l’été 2019 à l’hiver 2021, 22 photographies ont été présentées en grand format sous le métro aérien et sur les façades alentours, entre les stations Barbès-Rochechouart et La Chapelle. 

Pour cette version itinérante, le contexte urbain des cinq photographies sélectionnées par l’artiste est souligné avec des matériaux et des supports empruntés à l’univers des travaux et de la construction, évoquant aussi un chantier social encore inachevé. Ils contrastent avec les rideaux qui jouent avec les notions d’intérieur et d’extérieur.

Randa Maroufi a réalisé deux autres volets Les Intruses : sur la place Houwaert à Bruxelles en 2018 et dans un lycée professionnel à Aubervilliers en 2022. Avec ce protocole d’inversion, l’artiste souhaite désormais interroger la mixité des lieux de pouvoirs.


« Ce projet vient avant tout interroger le partage de l’espace commun entre les genres. Au-delà d’une dénonciation, il s’agit d’un acte où les perceptions basculent, l’espace public se recompose afin de réintroduire la question de la mixité. »


Randa Maroufi


Randa Maroufi est née en 1987 à Casablanca, au Maroc. Elle est diplômée de l’Institut National des Beaux-Arts de Tétouan, Maroc (2010), de l’École Supérieure des Beaux- Arts d’Angers, France (2013) ainsi que du Fresnoy – Studio National des Arts Contemporains, Tourcoing, France (2015). Randa Maroufi était membre artiste de l’Académie de France à Madrid – la Casa de Velázquez en 2017 – 2018. Elle vit et travaille à Paris.

« Barbès, Les Intruses » par Randa Maroufi

Retour aux expositions

Exposition en entrée libre

Du 18 avril au 28 mai 2024
À la M.J.C – Maison des Jeunes et de la Culture, Apt

Itinérances à venir

Du 04 au 22 juin 2024
Au théâtre de La Criée, Marseille

 

Professionnels et/ou enseignants, obtenez plus d’informations sur le dispositif itinérant juste ICI !

Une production de l’ICI – Institut des Cultures d’Islam

Itinérances passées
Du 22 avril au 06 mai 2023 à la Micro-Folie Jean Vilar La Courneuve
Du 13 au 26 février 2024 à la Médiathèque de Tourcoing
Du 02 au 26 mars 2024 au Château Mabille, à Raismes

Avec le soutien de
M.J.C - Maison des Jeunes et de la Culture, Apt
77 boulevard National, 84400 Apt

Comment s’y rendre ?