Les aventures de Supershaktimaan

Exposition avec les photographies de Nicolas Henry

07.02 -08.05.22

Pont Saint-Ange

(entrée du pont près du 39ter, boulevard de la Chapelle, 75010 Paris – métro La Chapelle)

© Nicolas Henry

Pour sa troisième exposition sur le Pont Saint-Ange, l’Institut des Cultures d’Islam présente Les aventures de Supershaktimaan, un récit photographique de Nicolas Henry. L’artiste invite le passant à plonger dans le voyage initiatique du héros hindou Supershaktimaan, tombé follement amoureux d’une jeune femme musulmane prénommée Shamina. Ce conte inspiré par la mythologie indienne se déploie en une série de cinquante compositions uniques, dans lesquelles le couple combat un ennemi commun, le « shopping Monster », qui condamne la planète à une catastrophe écologique. De l’effervescence de Jaipur à leur refuge de Fès, Supershaktimaan et Shamina pansent les plaies de l’humanité dans une ode captivante à la tolérance religieuse et à la préservation de l’environnement.

Nicolas Henry est diplômé des Beaux-Arts de Paris et de l’École Nationale Supérieure d’Art de Paris-Cergy. À la suite d’un travail de réalisation pour le projet Six milliards d’autres de Yann Arthus-Bertrand, il se lance à plein temps dans son travail photographique. Son livre, Contes imaginaires autour du monde – World’s  in the making aux Éditions Albin Michel, reçoit le prix Méditerranée du livre d’art 2017. En 2021, il fonde Photoclimat, première Biennale sociale et environnementale de Paris.

Lisez les aventures de Supershaktimaan :

Découvrez le programme des événements associés :