Silsila, le voyage des regards

Exposition

31 mars — 31 juillet 2022

début d’exposition : ICI Stephenson

Visites guidées
Une médiatrice culturelle guide les visiteurs au sein de l’exposition tous les samedis à 15 heures.

Atelier jeune public Décodé-décoré
Les enfants se lancent dans un jeu de décryptage pour découvrir le sens des symboles cachés dans le tableau Cyrus et l’odeur du lys de Rayan Yasmineh.

Groupes
L’ICI accueille les groupes en visite guidée et en atelier de pratique artistique avec une médiatrice et en visite libre sans accompagnateur. Ces visites et ateliers sont gratuites et réservables à partir de 8 personnes.

Artistes

Himat M. Ali, M’Barka Amor, Ouassila Arras, Sabrina Belouaar,

Yasmina Benabderrahmane, Rachid Boukharta, Dalila Dalléas Bouzar,

Ymane Fakhir, Randa Maroufi, Katayoûn Rouhi, Maya-Inès Touam,

Rayan Yasmineh, Haythem Zakaria

Commissariat et direction artistique

Bérénice Saliou

Direction générale

Stéphanie Chazalon

Alors que prospèrent les tentatives de polarisation de la pensée, l’exposition « Silsila, le voyage des regards », présentée du 31 mars au 31 juillet 2022 par l’Institut des Cultures d’Islam, interroge tout en nuances les notions de transmission et de représentation à travers les oeuvres d’artistes qui vivent en France et dont l’histoire personnelle ou familiale s’inscrit dans un parcours migratoire.

Silsila (« la chaîne »  en arabe) évoque les liens de filiation qui unissent les êtres ou les événements, suite de maillons singuliers mais indissociables, comme autant de destinées entrelacées.

Tissant délicatement les fils de leurs origines, les artistes alternent les médiums et les registres, la figuration et l’abstraction, pour convoquer des imaginaires renvoyant à l’intime et aux souvenirs, aux symboles et aux rituels. Ils explorent l’histoire de l’art et la poésie, analysent l’héritage au sens propre comme au figuré et affirment des identités féminines en mouvement, dépassant les normes de la tradition. Entre passé et présent, ici et là-bas, leurs œuvres invitent à un voyage des regards.

L’exposition s’accompagne d’une programmation pluridisciplinaire qui met les femmes à l’honneur : conteuses de légendes du Liban, du Mali, d’Algérie et du Maroc à l’occasion du Ramadan, chanteuse revisitant le patrimoine mandingue, conférences avec des artistes issues de la diversité témoignant de leur parcours ou détournant les codes de l’orientalisme… Sans oublier ciné-goûters, spectacles et ateliers de pratique artistique pour le jeune public.

Image : « Cyrus et l’odeur du Lys », 2021 © Rayan Yasmineh

Documents à télécharger

Découvrez la bande-annonce de l’exposition :

Visite virtuelle en ligne

Pour ceux qui ne peuvent se déplacer, visitez l’exposition en ligne :