Kenedi goes back home

À propos de la projection Ce documentaire aborde les conséquences du “processus de réadmission” entamé par les pays européens en 2002, renvoyant dans les Balkans de nombreuses familles immigrées dans les années 1990. Il suit le parcours de deux amis et d’une famille après leur arrivée à Belgrade, la recherche d’un logement, de proches ainsi… Poursuivre la lecture Kenedi goes back home

Ciné-goûter : La Croatie en animation

À propos du ciné-gouter Cette séance met à l’honneur la vitalité du cinéma d’animation croate et offre aux enfants un moment d’évasion et de réflexion. Chaque court-métrage invite les jeunes spectateurs à découvrir des récits de vie emplis d’humour et de fantaisie. Courts-métrages présentés « White Crow », Miran Miošić, 2018, 0h09, muet. « Exciting… Poursuivre la lecture Ciné-goûter : La Croatie en animation

La voix d’Aïda

À propos de la projection En 1995, la professeure d’anglais Aïda est réquisitionnée comme interprète auprès des Casques bleus hollandais qui garantissent la sécurité de la ville de Srebrenica. Malgré leur présence, l’armée serbe s’empare de la ville, et les habitants tentent de se réfugier dans une usine. Aïda, qui comprend que le pire reste… Poursuivre la lecture La voix d’Aïda

Whose is this song?

À propos de la projection Dans ce documentaire, la réalisatrice Adela Peeva raconte avec humour son périple pour trouver l’origine d’une chanson commune aux habitants des pays de la région des Balkans. De la Bulgarie à la Macédoine du Nord, en passant par la Bosnie-Herzégovine ou la Turquie, elle retrouve la même mélodie mais les… Poursuivre la lecture Whose is this song?

Une histoire d’amour et de désir, de Leyla Bouzid

Film de Leyla Bouzid, France, 2021, 1h42, VF Variation sur le thème de l’éducation sentimentale, le film relate la relation amoureuse de deux étudiants parisiens influencée par leur culture d’origine et leur cursus littéraire. Ahmed a grandi en banlieue et se rapproche de Farah, tout juste arrivée de Tunis, dans un cours consacré à la… Poursuivre la lecture Une histoire d’amour et de désir, de Leyla Bouzid

Soirée de courts-métrages : Terre d’ombres & Constellation de la Rouguière

« Terre d’ombres », film de Fatima Kaci, France, 2020, 0h38, VF « Constellation de la Rouguière », film de Dania Reymond-Boughenou, France, 2021, 0h30, VF – Le cimetière musulman de Bobigny, îlot datant de l’époque coloniale, mêle différents mondes et différentes temporalités, comme le quartier de la Rouguière à Marseille, qui a accueilli les rapatriés… Poursuivre la lecture Soirée de courts-métrages : Terre d’ombres & Constellation de la Rouguière

Ciné-Goûter «À la découverte du film d’animation»

Projection de quatre courts-métrages d’animation « Nadira et la mauve » , 2014, 0h03, VF « Mustapha et la Clématite », France, 2013, 0h03, VF « Merzak et l’Armoise », France, 2013, 0h03, VF « Farida et la vigne », France, 2014, 0h03, VF – Ce programme de quatre courts métrages réalisés à partir de papiers… Poursuivre la lecture Ciné-Goûter «À la découverte du film d’animation»

«Jeûne d’été» & «À cœur perdu»

Les deux films soulignent l’importance des liens familiaux et d’amitié, au-delà des différences culturelles. À cœur perdu relate, en dessin d’animation, le cheminement d’un père de famille iranien récemment arrivé en France et à la recherche de son cœur, mystérieusement disparu… Le court-métrage Jeûne d’été capture quant à lui le quotidien de Kader, adolescent de… Poursuivre la lecture «Jeûne d’été» & «À cœur perdu»

«Où je mets ma pudeur» & «Fatale orientale»

Projection de films « Où je mets ma pudeur », film de Sébastien Bailly, 2013, 0h21, VF « Fatale Orientale », film de Holy Fatima, 2020, 0h23, VF – Hafsia, étudiante en histoire de l’art, doit commenter lors d’un examen oral « La grande Odalisque » d’Ingres, sans son hijab. Dalia, ex bimbo de télé-réalité… Poursuivre la lecture «Où je mets ma pudeur» & «Fatale orientale»

Une porte sur le ciel

Film de Farida Benlyazid, Maroc, 1989, 1h47, VOSTFR — Après de longues années passées loin de son pays, Nadia retourne au Maroc où son père est mourant. Elle redécouvre progressivement une culture qu’elle a rejeté et se lie d’amitié avec une femme très religieuse qui l’initie au soufisme. Farida Benlyazid, l’une des premières femmes réalisatrices… Poursuivre la lecture Une porte sur le ciel